LIVRAISON TOUJOURS POSSIBLE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE UNIQUEMENT VIA COLIS PRIVÉ - LES DÉLAIS DE TRANSPORT PEUVENT ETRE LÉGÈREMENT RALLONGÉS MERCI DE VOTRE COMPREHENSION
Panier
Offert

🚛 Livraison offerte dès 49€ d’achat

Il vous manque pour avoir les frais de port offerts.

Le layering aussi bon qu'on le prétend ?

Le layering, bon pour l’industrie, peut-être un peu moins pour vous…

Le “layering” qui se traduit par « couches successives » consiste à vous transformer en une tartine sur laquelle on applique consciencieusement plus de 10 couches de soins par jour ! Un rituel de soins qui, en moyenne, double le temps de votre routine quotidienne et fait exploser votre budget beauté !  Le succès du « layering » m’a toujours étonné  car il semble défier le bon sens, d’un point de vue toxicologique, allergologique & dermatologique.

 NON AU LAYERING

Aucune “bébête » n’y survit…

Il faut savoir qu’une formule cosmétique conventionnelle contient en moyenne 1% de conservateurs. Dix couches de soins reviennent donc à s’appliquer 10 x 1% de… conservateurs ! Difficile dans ces conditions « d’ultra stérilité » de faire survivre vos « bonnes » bactéries, ces fameux probiotiques cutanés.

C’est donc comme au casino, plus vous jouez et plus vous augmentez vos chances de perdre...

...vos bonnes bactéries et de gagner des allergies ! C’est mathématique : en moyenne, 10 soins x 25 ingrédients = 250 ingrédients appliqués chaque jour sur votre peau, sachant qu’un ingrédient peut contenir plusieurs centaines de molécules et une seule de ces molécules peut déclencher une allergie. Vous suivez ? Une véritable roulette russe.

 

Jouez au grand bleu dans votre salle de bain.

Saviez-vous que votre peau respire ? C'est précisément 720 litres d’oxygène qui passent par la peau toutes les 24h, soit 7% de notre oxygène total. Cet échange s’effectue au travers des vaisseaux sanguins sous-cutanés mais aussi par les pores de la peau. Puisque désormais, vous êtes un/une biologiste distingué(e), vous l’aurez compris, appliquer près de 10 couches de cosmétiques sur votre peau l’oblige à pratiquer l’apnée comme Jacques Mayol…

 

Redevenir un/une adolescent(e)...

...et voir apparaître sur votre joli minois des boutons ? Même si tous vos produits de beauté sont soi-disant « non comédogènes », aucun test n’intègre le fait que vous allez en appliquer plus de 10 sur votre peau. Un effet « bouchage de pores » garanti, des peaux mortes engluées associées à un excès de sébum artificiel, nous avons là une bien belle recette pour un syndrome dermatologique nommé « l’acné cosmetica ».

Comme le layering (😉), je viens de cumuler des couches successives d’arguments, aussi, je me dois de vous proposer une alternative. Des suggestions faciles à mettre en pratique dans votre routine quotidienne avec un seul mot d’ordre : « Less is more » ! J’adore cette phrase car elle résume à merveille la sagesse de la frugalité. Acheter moins mais mieux.

L’application de 5 soins par jour maximum me semble être un choix raisonnable.


Matin

Si réveil difficile, une eau active, pas de nettoyage…

Une crème et/ou un sérum si besoin pour une action plus profonde.

Une crème teintée si besoin.

Un contour des yeux selon votre âge.

 

Soir

Démaquillage si besoin.

Une crème OU un sérum.

 

Quid des produits spécifiques ?

Les masques : utilisez les masques hydratants, apaisants, nourrissants… dès que votre peau a subi une agression : après le sport, après un long voyage par avion, une exposition au soleil ou au vent etc… J’utilise personnellement le Masque Repulp après chaque session de surf.

Les produits en cure (type peeling) : ils remplaceront votre soin du soir de façon ponctuelle.